tab # 80  Propos    


Coming out !

Stéphanie de Vanssay
Enseignante spécialisée en RASED
stephanie.devanssay@laposte.net

Comment ai-je pu en arriver là ? C’est un fait : je suis de plus en plus souvent connectée sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter ne sont plus seulement des rendez-vous quotidiens, je les fréquente dès que j’ai un moment, j’y passe même parfois la soirée entière. Me voilà dépendante, désocialisée, perdue dans le virtuel, enfermée dans un tête à tête malsain avec mon ordinateur et mon smartphone ! Je devrais avoir honte, trouver la volonté de m’en sortir ! Et bien non ! Pas du tout, bien au contraire !

En ce moment même, j’écris cet article dans un train qui m’emmène à Rennes pour rencontrer « IRL » (In Real Life) Caroline, une « amie Facebook » avec laquelle j’échange depuis deux ans. Elle est maître E en RASED comme moi, nous nous sommes rencontrées via nos blogs et retrouvées sur Facebook. Au fil des échanges nous nous sommes découvert de nombreux points communs, avons partagé des idées et des ressources pour mieux travailler avec nos élèves… Et me voilà devenue « l’invitée surprise » de la fête de ses 40 ans ! Et ce n’est pas un cas isolé : depuis que je fréquente ces lieux de perdition que sont les réseaux sociaux, je n’ai jamais rencontré autant de collègues de tous horizons dans la « vraie vie ». Ces outils me permettent d’échanger au quotidien avec une salle des maîtres/des profs à la fois idéale et élargie. J’y côtoie des enseignants de tous niveaux, de différentes disciplines, de toute la France et d’ailleurs (des belges, des québécois). On discute, on partage notre travail, nos réflexions et nos doutes, on se pose des questions, on collabore, on se tient au courant des derniers articles intéressants... Et on s’amuse aussi ! Finalement je gagne un temps fou, si j’ai besoin d’une ressource ou d’une référence, mon réseau répond de façon beaucoup plus pertinente et efficace qu’un moteur de recherche, il n’est pas algorithmique mais humain et c’est quand même un avantage appréciable.

C’est aussi grâce à ma présence sur les réseaux sociaux que l’on m’a demandé d’écrire cet article, que j’ai eu l’occasion de passer sur France Info pour parler de Twitter, que j’ai participé à la fondation d’une toute nouvelle association d’enseignants e.l@b, que j’ai assisté à de nombreux colloques et que l’on commence même à me solliciter pour faire des interventions sur mon travail auprès des élèves en difficulté. Tout cela dynamise ma vie professionnelle pour le plus grand bénéfice de mes élèves.

Je sais que vous allez me dire : « Oui mais, tu n’as pas peur de divulguer ainsi des informations sur toi ? C’est dangereux… ». Et bien non, je n’ai pas peur : je choisis ce que je diffuse. Si je n’ai pas envie que l’on connaisse ma vie privée je n’en parle pas, et je considère ces lieux comme des lieux publics (même si je choisis la confidentialité dans mes paramètres, je la sais très relative) je fais donc tout simplement attention à ce que j’y dis. N’ayez pas peur d’essayer, vous n’avez rien à perdre et tout à y gagner. Inscrivez-vous, observez, échangez et vous verrez bien ce que vous pouvez y apporter et y trouver. Et puis, quand vous serez à l’aise sur les réseaux sociaux, pourquoi ne pas rejoindre les enseignants, de plus en plus nombreux, qui les utilisent avec leurs élèves ? Là encore, il y a tout un éventail de possibilités très intéressantes à explorer. Pour vous lancer et commencer à vous constituer un réseau n’hésitez pas à me retrouver sur Facebook et Twitter.

À bientôt ?

Stéphanie de Vanssay

Sites à consulter :
Suivez Stéphanie de Vanssay sur Twitter
et Facebook
et sur son blog : « Situations Motivantes »
Site « e.l@b » : Laboratoire. Éducation. Numérique


 
       

Propos - Notre document - L'atelier - Trucs et astuces - Image et son - Internet et cédérom - Fiche pratique - Fiche pédagogique - Bonnes @dresses - Brèves

 
tab
Archives